28 mars > 6 avril 2017
Une autre passion

Ballet du Grand Théâtre de Genève

En savoir plus
Jeudi 30 mars à 19h30
Manon Lescaut

Giacomo Puccini

En savoir plus
6 > 12 Avril 2017
Orleanskaya Deva
La Pucelle d’Orléans

Piotr Ilitch Tchaïkovski

En savoir plus
30 Avril > 14 Mai 2017
Così fan tutte

Wolfgang Amadeus Mozart

En savoir plus
Nouveau !
Abonnement mi-saison

Dès Fr 140.- vous pouvez souscrire à une formule qui vous permet de découvrir au minimum 5 productions de tous types, au choix parmi 10.

En savoir plus

Saison 1617

28 mars > 6 avril 2017
Ballet
Opéra des Nations
Ballet du Grand Théâtre de Genève

Une autre passion

Lorsque J.S. Bach compose sa Passion selon saint Matthieu, cette « passion », c’est l’agonie et la mort du Christ, pas juste des désirs ou des émotions fortes. Pour cette « Autre Passion », formée à partir du chef-d’œuvre de Bach, le chorégraphe et cinéaste suédois Pontus Lidberg aborde le thème universel de la passion en tant que souffrance et désir.

Jeudi 30 mars 2017 à 19h30
Concert - Opéra
Opéra des Nations
Giacomo Puccini

Manon Lescaut

Une autre "Manon", celle de Giacomo Puccini, qui connut trente rappels à la création grâce à un public et à une critique enthousiastes. C’est avec cette œuvre que Puccini se révèle homme de théâtre, digne de Verdi. Le parallèle avec Massenet est inévitable et Puccini dit : "Massenet a vu ce sujet à travers la poudre et les menuets, je la verrai à travers une passion désespérée."

6 > 12 avril 2017
Concert - Opéra
Victoria Hall
Piotr Ilitch Tchaïkovski

Orleanskaya Deva
La Pucelle d’Orléans

Non, il ne s’agit pas du poème héroï-comique en quatorze chants de Voltaire, paru en 1752 à Genève, mais bel et bien d’un opéra de Tchaïkovski, composé après "Eugène Onéguine". Fasciné depuis son enfance par le personnage de Jeanne d’Arc, Tchaïkovski écrit "La Pucelle d’Orléans" en suivant partiellement la pièce de Schiller, "Die Jungfrau von Orleans".

30 avril > 14 mai 2017
Opéra
Opéra des Nations
Wolfgang Amadeus Mozart

Così fan tutte

S’agit-il d’une histoire viennoise réellement vécue ? Est-ce une fable philosophique sur l’amour, une méditation semi-amère sur la fidélité des femmes ? "Elles font toutes ainsi", et que font les hommes ?