Rappel : jusqu'en janvier 2019, tous les spectacles ont lieu à l'Opéra des Nations + d'infos

Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Comédien

Alonso Leal Morado


© Jo Simoes

Alonso Leal Morado travaille comme comédien et acteur depuis dix ans en Suisse, en France et en Espagne. Il se forme au fil des projets de création, des stages et ateliers divers. Comme comédien, il est engagé pour La Savetière prodigieuse, mise en scène par Nathalie Texier à l’Arande de Saint-Julien-en-Genevois en 2010, pour En attendant Godot, mis en scène par Marie-Laure Berchtold à La Comédie de Ferney-Voltaire en 2011, pour Peau d’âne, mis en scène par Maurice Gabioud au Théâtre Töpffer à Genève en 2012, pour L’Intruse, mis en scène par Marina Alexandrovskaya au théâtre de l’Oxymore à Cully en 2015, pour Victor et les enfants au pouvoir, mis en scène par Marina Alexandrovskaya au théâtre Contexte-Silo à Renens en 2016, pour Bleu Nuit Hôtel, mis en scène par Guillaume Prin au Théâtre Nuithonie à Fribourg en 2018, puis pour Haldimand..., je me souviens d’Yverdon, mis en scène par Jean-Néville Dubuis en plein air au Parc de la villa d’Entremonts à Yverdon durant tout l’été 2018. Au cinéma, il est acteur dans plusieurs réalisations en Suisse et en Espagne, notamment dans Ispansi et 2 Francos 14 Pesetas du réalisateur Carlos Iglesias, dans Dirty Money de Dominique Othenin-Girard, et dans Implosion d’Erwan Gobilliard. À la télévision, il joue dans 2 séries, 10 de Jean-Laurent Chautems et Les Suisses – G.H. Dufour de Dominique Othenin-Girard, puis dans Sauvons les apparences de Nicole Borgeat, Un africain en hiver de Clément Ndzana et Bloc central de Michel Finazzi.

À retrouver dans

Carmen, opéra-comique en 4 actes de Georges Bizet

Du 10 au 27 septembre 2018 à l'Opéra des Nations

En savoir plus