Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Baryton

Bruno de Simone

Né à Naples. Encore étudiant à l’université, il suit les cours de chant de Sesto Bruscantini. Il est salué en 1990 à La Scala dans La Frate ‘nnamorato. Grand interprète de Rossini, il incarne Bartolo, Don Magnifico (La Cenerentola), Taddeo (L’Italiana in Algeri), Raimbaud (Le Comte Ory), Germano (La Scala di seta), Pacuvio (La Pietra del paragone) et Isidoro (Matilde di Shabran). De Donizetti, autre compositeur de prédilection, il interprète Don Pasquale et Malatesta, Dulcamara et Belcore. Il chante aussi Lescaut de Manon Lescaut, Gianni Schicchi, le Roi de L’Amour des trois oranges, Varbel de Lodoïska, Kyoto d’Iris, Michonnet d’Adriana Lecouvreur, Ford et le rôle-titre de Falstaff et Fra Melitone de La Forza del destino. Du répertoire mozartien, il est Don Alfonso (Così fan tutte), Figaro et Comte Almaviva (Le Nozze di Figaro) et Leporello (Don Giovanni). En 2000, pour la réouverture du Teatro dell’Aquila à Fermo, il met en scène Il Campanello et y joue Don Annibale. Il met aussi en scène Il Maestro di Cappella et chante le rôle-titre. Dès 2009, il enseigne à l’Accademia del Maggio Musicale Fiorentino. Il remporte les prix Tiberini d’Oro 2005, Rossini d’Oro 2007, Alfredo Catalani 2008 et Domenico Cimarosa 2009. Ces dernières saisons, on a pu l’entendre dans L’Elisir d’amore à Tel Aviv, Il Viaggio a Reims à Amsterdam, Il Barbiere di Siviglia à Vérone, Il Segreto di Susanna à Venise, La Cena delle Beffe à Milan, Linda di Chamounix à Rome et La Cenerentola à Bilbao. En 2017, il est engagé pour Il Matrimonio segreto à Nancy, L’Elisir d’amore à Florence, Il Viaggio a Reims à Rome et Il Barbiere di Siviglia à Monte-Carlo ; il se produira dans Che Originali de Mayr au Festival Donizetti de Bergame. 

Au Grand Théâtre de Genève :
La Cenerentola (Don Magnifico) 07-08.

À retrouver dans

Melodramma buffo en 2 actes de Gioacchino Rossini
Du 12 au 24 septembre 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus