Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Metteur en scène

David Bösch


© Henk Witti

Né en 1978, David Bösch étudie la mise en scène à la Haute École d’Art de Zurich de 2001 à 2004. Il y met en scène notamment Leonce und Lena – A Better Day, d’après Büchner, qui reçoit le prix de la meilleure troupe lors des rencontres théâtrales germanophones à Graz. Pour Fluchtpunkt de Jessica Goldberg, il reçoit le premier prix du Körber Studio Junge Regie. Il collabore ensuite avec de nombreux festivals et théâtres tels le Thalia Theater de Hambourg, le Festival de Salzbourg, le Schauspiel d’Essen, le Schauspielhaus de Zurich, le Deutsches Theater de Berlin, le théâtre Myeongdong à Séoul, ou encore le Burgtheater de Vienne. Il fait ses premières mises en scène d’opéra dès 2010 avec l’Orlando furioso à l’opéra de Francfort et L’Elisir d’amore au Staatsoper de Munich. Puis il monte Mitridate, re di Ponto à Munich, La Petite Renarde rusée à Klagenfurt, Königskinder à Francfort, Idomeneo à Bâle et Simon Boccanegra à Lyon. Plus récemment il met en scène L’Orfeo à l’Opernfestspiele de Munich, Elektra et Idomeneo re di Creta à l’Opera Vlaanderen, L’Elisir d’amore et Die Meistersinger von Nürnberg au Staatsoper de Munich, Königskinder et Der fliegende Holländer à l’opéra de Francfort, Elektra à l’AaltoMusiktheater d’Essen, Il Trovatore au Royal Opera House de Londres et Le Nozze di Figaro au De Nationale Opera d'Amsterdam. Parmi ses projets : Elektra à Essen et Die tote Stadt à Dresde.

Au Grand Théâtre de Genève :
Alcina 15-16,
Così fan tutte
16-17

À retrouver dans

Dramma giocoso en 2 actes de Wolfgang Amadeus Mozart

Du 1er au 17 juin 2018 à 19h30 à l'Opéra des Nations

En savoir plus