Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Violoncelliste

François Guye

Né dans une famille où la musique tenait la première place, François Guye a très tôt débuté l’étude du violoncelle. Après un premier prix de virtuosité au Conservatoire de Genève, il se perfectionne trois ans auprès d’André Navarra à Detmold. Il est lauréat de nombreuses distinctions, dont des premiers prix aux concours de Vienne et de Genève. Il fait la rencontre en 1978 de Pierre Fournier et étudie à ses côtés. Une véritable amitié naît avec ce grand maître; il joue du reste aujourd’hui sur son violoncelle, un Miremont de 1879. François Guye témoigne d’un grand amour pour la musique de chambre. Il a ainsi souvent joué avec les quatuors Sine Nomine, Melos et Terpsycordes. Depuis de nombreuses années, il collabore avec le violoniste Raphaël Oleg et le pianiste Gérard Wyss dans le cadre du trio WOG. Enfin, il est membre fondateur du Quatuor Schumann, formation très appréciée. Il a joué avec le Wiener Symphoniker, hr-Sinfonieorchester de Francfort, l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine, sous la direction de chefs comme Armin Jordan, Horst Stein, Lovro von Matacic ou Rudolf Barchaï. La presse comme le public a salué ses interprétations des suites pour violoncelle de Bach et du concerto pour violoncelle et orchestre Tout un monde lointain d’Henri Dutilleux. Le disque qu'il a réalisé avec Pascal Roger a reçu le Prix de l’Académie Charles Cros. Il est 1er violoncelle-solo de l’Orchestre de la Suisse Romande de 1979 à 2017 et professeur de violoncelle à la Haute École de Musique de Genève. Il donne aussi de nombreux stages et masterclasses.

Au Grand Théâtre de Genève : Albert Herring 80-81, Le Vin herbé 81-82, concerts avec l’Ensemble Serenata de 81 à 87, l’Ensemble Messiaen 87-88, Piano Seven 96-97, The Turn of the Screw 02-03, Hommage à Armin Jordan 06-07.

À retrouver dans

Deux ballets de Andrew Skeels & Natalia Horecna

Du 28 juin au 4 juillet 2018 à l'Opéra des Nations

En savoir plus