Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Directeur musical

Guillaume Tourniaire


© Lauren Pasche

Né en Provence, Guillaume Tourniaire étudie le piano et la direction au Conservatoire de Musique de Genève. Passionné par le chant, il devient directeur artistique de l’ensemble vocal Le Motet de Genève, puis est nommé Chef de Chœur du Grand Théâtre de cette même ville où il dirige en 1998 sa première production d’opéra dans Les Fiançailles au Couvent de Prokofiev. Il débute la même année à l’Opéra national de Paris en dirigeant Le Sacre du printemps dans la chorégraphie de Pina Bausch. En 2001, il devient Chef de Choeur à La Fenice de Venise, puis est nommé Directeur musical de l’Opéra d’État de Prague en 2006. En 2007, il dirige Les Pêcheurs de perles lors de la tournée au Japon du Théâtre La Fenice. En 2011, il débute avec Carmen à l’Opéra de Sydney, où il dirige dès lors plusieurs productions chaque année. En 2015 et 2016, il a été récompensé à Melbourne du prestigieux Green Room Award dans la catégorie « Meilleur Chef ». Son goût pour la découverte l’amène à diriger de nombreuses premières et à redonner vie à des œuvres oubliées du répertoire ; par exemple, avec l’Orchestre de la Suisse Romande, il reconstitue la partition intégrale de la musique d’Ivan le Terrible de Prokofiev. Avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris, il crée Les Aveugles de Xavier Dayer. Son importante discographie a été unanimement acclamée par la presse internationale. En 2016, il commence une nouvelle collaboration avec le Label Timpani. Il est invité par de nombreux orchestres à travers le monde. Parmi ses projets : Carmen à Melbourne, l’enregistrement de Scaramouche d’André Messager pour Timpani, Thaïs à Sydney, Carmen à Ancône, Don Quichotte de Massenet à Sydney et Melbourne.

Au Grand Théâtre de Genève :
Les Fiançailles au couvent 97-98

À retrouver dans

Opéra en 5 actes et 7 tableaux de Camille Saint-Saëns

Les 24 et 26 novembre 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus