Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Soprano

Karina Gauvin


© Michael Slobodian

Interprète reconnue du répertoire baroque, la soprano canadienne Karina Gauvin incarne, entre autres rôles, Vitellia au Théâtre des Champs-Élysées, Armida (Rinaldo) au Glyndebourne Festival, Vénus (Dardanus), Armide au Nederlandse Opera, Giunone (La Callisto) au Bayerische Staatsoper et Alcina au Teatro Real. Son vaste répertoire comprend aussi des œuvres comme Correspondances et Le Temps l'horloge, avec l'Orchestre national de Bordeaux, L'Enfant prodigue (Lia), avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, Elijah avec l’Orchestre symphonique du Danemark et Lobgesang avec Yannick Nezet Seguin et le Chamber Orchestra of Europe. Durant la saison 2016-2017, elle retrouve la scène du Teatro Real en Vitellia et du Boston Early Music Festival avec Le Carnaval de Venise de Campra. Parmi ses concerts, citons : le Messiah avec le Los Angeles Philharmonic Orchestra et Bernard Labadie, Rodelinda (rôle-titre) au Théâtre des Champs-Élysées et le Requiem de Fauré avec Stéphane Denève. Son importante discographie – plus de 40 titres – compte de nombreuses récompenses, dont un « Chamber Music America Award » pour Fête Galante avec Marc-André Hamelin, ainsi que plusieurs prix Opus. En 2009, elle enregistre Les Illuminations de Britten avec Jean-Marie Zeitouni et en 2016 Don Giovanni (Donna Elvira) avec MusicAeterna et Teodor Currentzis. Parmi ses projets : Tito Manlio  à Bruxelles et au Barbican à Londres, Ezio à Paris et à Vienne, Giulio Cesare à Paris et à Vienne, Juditha Triumphans au Concertgebouw d'Amsterdam, une tournée européenne et un enregistrement pour Erato de Niobe avec Philippe Jaroussky, qu’elle retrouve pour un enregistrement de Partenope.

Débuts au Grand Théâtre de Genève

À retrouver dans

Opera seria en 2 actes de Wolfgang Amadeus Mozart
Version de concert le dimanche 27 août 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus