Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Metteur en scène

Laurent Pelly


© Polo Garat / Odessa

Invité des scènes internationales, Laurent Pelly exerce son talent tant à l’opéra qu’au théâtre. De 2008 à 2018, il est co-directeur avec Agathe Melinand du Théâtre national de Toulouse pour lequel il assure maintes mises en scène dont L’Oiseau vert, La Cantatrice chauve et A Midsummer Night’s Dream. À l’opéra, ses productions les plus récentes incluent : Le Roi Carotte aux opéras de Lyon et Lille, L’Heure espagnole et L’Enfant et les Sortilèges à La Scala, Béatrice et Bénédict au Festival de Glyndebourne, La Fille du régiment au Wiener Staatsoper, Don Pasquale au San Francisco Opera, Hänsel und Gretel au Seattle Opera, L’Amour des trois oranges à l’Aalto-Muskitheater, Le Coq d’or à La Monnaie, à l’Opéra de Lorraine et au Teatro Real, La Fille du régiment au Gran Teatre del Liceu, Teatro de la Maestranza et Wiener Staatsoper, L’Elisir d’amore au Royal Opera House, Viva la Mamma! à l’Opéra national de Lyon, Il Barbiere di Siviglia au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra de Marseille. Beaucoup de ses productions connaissent de nombreuses reprises, dont La Fille du régiment, Hänsel und Gretel, Cendrillon, Manon (Massenet), Les Contes d’Hoffmann, Platée et L’Amour des trois oranges. En 2018, il est invité au Metropolitan et Lyric Opera de Chicago pour Cendrillon, à l’Opéra national de Paris pour L’Heure espagnole, Gianni Schicchi et L’Elisir d’amore, au Santa Fe Opera pour Candide, au Deutsche Oper Berlin pour Les Contes d’Hoffmann et à La Monnaie pour Don Pasquale. Parmi ses projets : La Fille du régiment à Londres (ROH), Lucia di Lammermoor à Vienne (Staatsoper), Les Contes d’Hoffmann à Naples, Falstaff à Madrid et Barbe-Bleue à Lyon.

Au Grand Théâtre de Genève :
Orphée aux enfers 97-98, Platée 00-01, La Grande-Duchesse de Gérolstein 14-15, Le Médecin malgré lui 15-16

À retrouver dans

Dramma giocoso en 2 actes de Gaetano Donizetti, du 21 décembre 2018 au 3 janvier 2019

En savoir plus