Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Soprano

Magali Léger


© DR

Magali Léger commence ses études de chant avec Christiane Eda-Pierre et les poursuit avec Christiane Patard au CNSM de Paris, où elle obtient le premier prix à l’unanimité. En 2003, elle est nommée dans la catégorie « Révélation » des Victoires de la Musique. Sous la direction de William Christie et ses Arts Florissants, elle chante Rameau, Maître à danser (Cité de la Musique, Barbican Center, Bolchoï, Brooklyn Academy of Music, notamment). Elle interprète Minka (Le Roi malgré lui) à l’Opéra de Lyon et à l’Opéra Comique, Léonore (L’Amant jaloux) à l’Opéra Comique et à l’Opéra royal de Versailles, Gabrielle (La Vie parisienne) au Capitole de Toulouse, Thérèse (Les Mamelles de Tirésias) au Festival de Feldkirch et au Théâtre impérial de Compiègne, Fatime (Abu-Hassan) à Besançon, Musetta (La Bohème) à Saint-Étienne et Frasquita (Carmen) à Compiègne. Elle enregistre 3 disques avec son ensemble baroque Rosasolis : des motets et sonates de Händel, des cantates de Pergolèse et le Stabat Mater de Boccherini. Elle se produit régulièrement en concert, entre autres lors d’une tournée Händel en Europe avec Le Concert d’Astrée et avec les pianistes Rémy Cardinale et Marcela Roggeri. Elle travaille depuis plusieurs années avec le compositeur et pianiste Michaël Levinas, ils enregistrent les mélodies de Fauré, elle chante en 2011 la Sœur de Gregor dans La Métamorphose en 2011 à Lille, et dans son oratorio La Passion selon Marc en 2017 pour les 500 ans de la Réforme. Cette saison et la saison prochaine, elle collabore avec Emmanuelle Haïm au Théâtre des Champs-Élysées pour un gala Mozart, à l’Opéra de Dijon pour Pygmalion de Rameau (la Statue) et L’Amour et Psyché de Mondonville (Psyché), repris en 2019 à Lille, puis au Luxembourg et à Caen en 2020.

Débuts au Grand Théâtre de Genève.

À retrouver dans

Tragédie mise en musique en un prologue et 5 actes de Marc-Antoine Charpentier

Du 30 avril au 11 mai 2019 au Grand Théâtre de Genève

En savoir plus