Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Basse

Mikhail Petrenko


© Alexandra Bodrova

Mikhail Petrenko est né à Saint-Pétersbourg où il a suivi sa formation de chanteur au Conservatoire dans la classe du Prof. Minzhilkiev. Durant ses études il rejoint l’Académie des Jeunes Chanteurs du Mariinski ; il fera ses débuts au théâtre Mariinski – auquel il restera très attaché durant sa vie professionnelle. Sa carrière internationale commence lors de sa première collaboration avec le Berliner Staatsoper en 2004 avec La Walkyrie, dirigée par Daniel Barenboim. S’ensuivent de nombreuses invitations dans les maisons d’opéra les plus prestigieuses. Parmi les moments marquants de sa carrière, citons : Ruslan et Ludmila pour la réouverture du théâtre du Bolchoï, Faust à l’opéra national des Pays-Bas, Le Château de Barbe-Bleue et Prince Igor au Metropolitan Opera et le Ring au Wiener Staatstheater. Récemment, il incarne, entre autres, de nombreux rôles de Verdi et Wagner sur la scène du Mariinski et Le Nozze di Figaro au Metropolitan Opera. Il travaille avec les plus prestigieux chefs d’orchestre, tels que Valery Gergiev, Esa-Pekka Salonen, Sir Simon Rattle, Daniel Barenboim, Riccardo Muti, Zubin Mehta, Vladimir Jurowski, Pierre Boulez, Christoph Eschenbach, Lorin Maazel, Daniel Harding, ou encore Yannick Nézet-Séguin. Il fréquente les plus grandes maisons d’opéra comme l’Opéra national de Paris, le Metropolitan Opera, La Scala, le Bayerische Staatsoper et le Royal Opera House, Covent Garden, ainsi que les festivals de Salzbourg et d’Aix-en-Provence ou encore les BBC Proms. Il a aussi débuté au cinéma dans le film Juan – basé sur l’histoire de Don Giovanni – en jouant le rôle de Leporello.

Au Grand Théâtre de Genève :
Soirée Stravinski (Concert) 11-12.

À retrouver lors d'un

Mercredi 6 juin 2018 à 19h30 à l'Opéra des Nations

En savoir plus