Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Basse

Ildebrando D'Arcangelo

Né à Pescara, il étudie le chant auprès de Maria Vittoria Romano, puis à Bologne auprès de Paride Venturi. Il est lauréat des concours Toti Dal Monte en 1989, où il chante Masetto (Don Giovanni) et Don Alfonso (Così fan tutte) et Premio Abbiati en 2002. Il obtient le titre de Kammersänger au Wiener Staatsoper en 2014. Parmi les temps forts de sa carrière figurent : Don Giovanni au Festival de Salzbourg et au Los Angeles Opera, Fiesco (Simon Boccanegra), Alidoro (La Cenerentola) et le Comte Almaviva (Le Nozze di Figaro) au Wiener Staatsoper, Méphistophélès (La Damnation de Faust) à l’Opéra royal de Wallonie, Don Pasquale au Lyric Opera of Chicago, Attila aux opéras de Bilbao et Bologne, Selim (Il Turco in Italia) à Covent Garden, Méphistophélès (Faust) au Deutsche Oper Berlin, Almaviva au Staatsoper Berlin, Escamillo (Carmen) et Figaro (Le Nozze di Figaro) au Bayerische Staatsoper. Récemment, il interprète Mephisto (Faust) au Deutsche Oper Berlin, Selim (Il Turco in Italia) au Bayerische Staatsoper, Dulcamara (L’Elisir d’amore) au Metropolitan Opera, Banco (Macbeth) au Los Angeles Opera et au Teatro Real, Filippo II (Don Carlo) au Deutsche Oper Berlin, Leporello (Don Giovanni) au Royal Opera House, Don Giovanni au San Francisco Opera et Hessisches Staatstheater. À sa vaste discographie, citons : Don Giovanni, Le Nozze di Figaro, L’Elisir d’amore, Anna Bolena, un album solo d’airs de Händel et de Mozart (Deutsche Grammophon), Carmen et I Puritani (Decca) et le Stabat Mater de Rossini (Warner Classics), tous salués par la critique. Parmi ses projets : Almaviva à Berlin, Don Giovanni à Bologne et Dresde, Méphisto à Liège, Alvise Badoero (La Gioconda) à Barcelone..

Au Grand Théâtre de Genève :
Don Giovanni (rôle-titre) 09-10, Le Nozze di Figaro (Comte Almaviva) 17-18.

À retrouver dans

Carmen, opéra-comique en 4 actes de Georges Bizet

Du 10 au 27 septembre 2018 à l'Opéra des Nations

En savoir plus