Saison 2016-2017

Ksenia Dudnikova

Mezzo-soprano


© DR 

Née à Andijan en Ouzbékistan, Ksenia Dudnikova parfait ses études musicales et vocales au conservatoire de Moscou, auprès de Klara Kadinskaya. Elle fait ses débuts au théâtre Stanislavski & Nemirovitch-Dantchenko à Moscou en 2011, où elle se fait remarquer dans des rôles comme Marfa (La Khovantchina), Amneris (Aida), Pauline (La Dame de pique), Olga (Eugène Onéguine) et Lioubacha (La Fiancée du tsar). Avec cet opéra, elle participe à de nombreuses tournées, notamment aux Pays-Bas et en Chine. Son répertoire comprend aussi des rôles comme Dalila (Samson et Dalila), Marina (Boris Godounov) et Léonor (La Favorite). En 2014, elle chante le rôle de Vanya dans une version de concert d’Une vie pour le tsar de Glinka sur la scène du Bolchoï, sous la direction de Valery Polyansky. Elle est aussi engagée comme soliste dans le Requiem de Verdi, dirigé par Andris Poga au festival de musique sacrée de Riga, elle est Frosya dans une version de concert de Semyon Kotko de Prokofiev dirigé par Valery Gergiev au Bolchoï. En 2015- 2016, elle incarne pour la première fois Carmen à Ekaterinbourg, puis à Moscou. En 2016, elle est invitée au Bolchoï pour Maddalena (Rigoletto), puis pour Marguerite (La Damnation de Faust), mis en scène par Peter Stein et dirigé par Tugan Sokhiev. Récemment, elle fait ses débuts à Covent Garden dans le rôle de Principessa di Bouillon (Adriana Lecouvreur) aux côtés d’Angela Gheorghiu. Parmi ses projets : Amneris (Aida) à La Monnaie, Sonietka (Lady Macbeth de Mzensk) au Festival de Salzbourg et Olga (Eugène Onéguine) à l’Opernhaus de Zurich. Son interprétation d’Amneris, dans la mise en scène de Peter Stein à l’opéra Stanislavski en 2015, lui valut la nomination de « meilleur rôle féminin » au prix Masque d’or.


À retrouver dans

Opéra en 4 actes & 6 tableaux de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Version de concert en coproduction avec l’Orchestre de la Suisse Romande du 6 au 12 avril 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus