La billetterie du Grand Théâtre sera exceptionnellement fermée le samedi 19 août. Réouverture le lundi 21 août 2017 à 12h.

Saison 2016-2017

Laurent Naouri

Baryton-Basse


© Bruno Martinez

Après ses études à Londres, Laurent Naouri est rapidement engagé par maintes scènes nationales puis internationales. Son vaste répertoire comporte une quarantaine de rôles, des premiers baroques aux opéras contemporains. Plusieurs incarnations vont marquer sa carrière, comme les Quatre Vilains (Les Contes d’Hoffmann), Golaud (Pelléas et Mélisande), le Comte Almaviva (Le Nozze di Figaro), Falstaff, Pandolfe (Cendrillon), Sharpless (Madama Butterfly) et Germont (La Traviata). Parmi ses engagements récents figurent : le Marquis de la Force (Dialogues des Carmélites) au Bayerische Staatsoper et Golaud dans une version semi- scénique de Pelléas et Mélisande à Los Angeles puis dans la mise en scène de Katie Mitchell au Festival d’Aix-en-Provence. En concert, il interprète Escamillo au Festival de Verbier ainsi que Roméo et Juliette de Berlioz aux BBC Proms. Il aborde le rôle de Ruprecht (L’Ange de Feu) à l’Opéra national de Lyon avant de chanter Capulet (Roméo et Juliette) au Metropolitan Opera. Puis à l’Opéra national de Paris, il chante Somarone dans une version de concert de Béatrice et Bénédict et crée le rôle-titre de Trompe-la-Mort de Luca Francesconi. Parmi ses projets : Mamma Agata (Viva la Mamma) à l’Opéra de Lyon, Méphistophélès (La Damnation de Faust) au Festival d’Edimbourg, les Quatre Vilains, puis Pandolfe, ainsi que le Grand Prêtre (Samson et Dalila) au Metropolitan Opera, Don Gaspar (L’Ange de Nisida) au Royal Opera House et du Grand Prêtre au Théâtre des Champs-Élysées. Dans ce même Théâtre, il sera Germont avant de reprendre le rôle à l’Opéra de Dijon et au Théâtre du Capitole de Toulouse.

Au Grand Théâtre de Genève : Orphée aux enfers (Jupiter) 97-98, Eugène Onéguine (rôle-titre) 01-02, récital avec Natalie Dessay 14-15.


À retrouver dans

Dramma giocoso en 2 actes de Wolfgang Amadeus Mozart
Du 30 avril au 14 mai 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus