Saison 2016-2017

Roman Burdenko

Baryton


© DR 

Roman Burdenko interprète Tonio (I Pagliacci), Alfio (Cavalleria rusticana) et Rangoni (Boris Godounov) au Teatro Municipal de Santiago du Chili, Marcello (La Bohème) au Komische Oper de Berlin, Enrico (Lucia di Lammermoor) au Palm Beach Opera et Paolo Albiani (Simon Boccanegra) à l’Opéra national du Rhin. Dès 2013, il est fréquemment invité au Mariinski pour des rôles comme Escamillo (Carmen), Robert (Iolanta), Belcore (L’Elisir d’amore), Don Carlo (La Forza del destino) et Conte di Luna (Il Trovatore). Plus récemment, il fait plusieurs débuts importants dont le rôle-titre de Nabucco au Grand Théâtre de Genève, Ford (Falstaff) au Festival de Glyndebourne, Enrico (Lucia di Lammermoor) à l’Opéra de Lille et Riccardo (I Puritani) au Festival d’opéra de Las Palmas. Durant la saison 2014-2015, il fait ses débuts au Bayerische Staatsoper en Belcore, il retourne au Festival de Glyndebourne pour Germont (La Traviata), il chante Tomsky (La Dame de pique) avec l’orchestre symphonique Tchaïkovski à Moscou, Igor Svyatoslavich (Prince Igor), Germont et Tomsky au Mariinski. En concert, on a pu l’entendre au Konzerthaus de Dortmund et Wales Millenium Centre de Cardiff en Don Ferdinand (Les Fiançailles au couvent), au Barbican Hall à Londres en Chtchelkalov (Boris Godounov) et au Festspielhaus de Baden-Baden en Tomsky avec l’orchestre du Mariinski et Valery Gergiev. En 2015-2016, il interprète le rôle-titre de Simon Boccanegra au Mariinski, sous la direction de Valery Gergiev, Récemment, il chante dans Ivan le Terrible au Festival Gergiev de Rotterdam, Falstaff (Ford) aux côtés de Bryn Terfel, sous la direction de Fabio Luisi, et La Dame de pique (Tomsky) a? l’Opernhaus de Zurich.

Au Grand Théâtre de Genève : Nabucco (Nabuchodonosor) 13-14.


À retrouver dans

Opéra en 4 actes & 6 tableaux de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Version de concert en coproduction avec l’Orchestre de la Suisse Romande du 6 au 12 avril 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus