Grand Théâtre de Genève
© GTG / Aurélien Bergot
Soprano

Sonya Yoncheva


© Gregor Hohenberg

Née en 1981, Sonya Yoncheva commence ses études musicales dans sa ville natale de Plovdiv, puis se perfectionne au Conservatoire de Genève – étudiant avec Danielle Borst. Elle fait partie du Chœur du Grand Théâtre de Genève de la saison 2003-2014 à 2007-2008. Elle fait ses débuts dans le répertoire baroque. En 2007, elle participe au projet pour jeunes chanteurs Jardin des Voix dirigé par William Christie, avec qui elle interprète Phani et Zima des Indes galantes. Ce premier tremplin la propulse sur les plus grandes scènes européennes : Festival de Glyndebourne, Teatro Real de Madrid, Opéra de Reims, Opéra royal de Versailles, opéras de Dijon et de Lille. À l’Académie du Festival d’Aix-en- Provence en 2007, elle remporte le Prix spécial des Amis du Festival pour le rôle de Fiordiligi dans Così fan tutte et, en 2010, le Premier Prix du Concours Operalia et le Prix spécial CulturArte. Dès 2013, les rôles s’enchaînent : La Traviata (Valence, Monte-Carlo et Bayerische Staatsoper), Faust (Wiener Staatsoper, Royal Opera House, Covent Garden et Festival de Baden-Baden). En 2014-2015, elle sera à nouveau l’invitée du Metropolitan Opera, cette fois-ci dans La Bohème et en 2015-2016 dans Otello et Carmen. Son premier album, Paris mon amour, a reçu en 2015 un ECHO Klassik dans la catégorie « New Comer of the Year / Vocal ». La saison 2016-2017, a été riche en aventures : Norma, Les Contes d’Hoffmann au Royal Opera House, Eugène Onéguine au Deutsche Oper de Berlin, La Bohème au Teatro alla Scala ou encore La Traviata au Metropolitan Opera.

Débuts au Grand Théâtre de Genève

À retrouver lors d'un

Dimanche 4 février 2018 à 19h30 à l'Opéra des Nations

En savoir plus