Sony Yoncheva
© Javier del Real
Dimanche 4 février 2018 à 19h30
Concert
Opéra des Nations

Sonya Yoncheva

Soprano

Enfin, la soprano bulgare est de retour. Il n’est pas si loin le temps où Genève devenait sa ville d’adoption lorsqu’elle poursuivait ses études au Conservatoire de Genève et participait au Chœur du Grand Théâtre. Aujourd’hui, Sonya Yoncheva court de capitale en capitale, de succès en succès, couronnée par le premier prix du Concours Operalia en 2010, son agenda ne désemplit pas. La jeune soprano est devenue une nouvelle étoile au firmament lyrique, elle est une diva, et lorsqu’elle paraît au Metropolitan Opera, le New York Times ne tarit pas d’éloges : « une présence scénique adorable, une voix somptueuse et pénétrante » ou encore « une Mimì délicate, rêveuse et précise », lorsqu’elle reprend, au pied levé, le rôle de Mimì dans La Bohème. Un timbre rond et capiteux, une insolente projection et une virtuosité à couper le souffle caractérisent la voix de celle qui est désormais la Yoncheva. Lorsqu’elle aborde, plus récemment, au Royal Opera, le rôle-titre du chef-d’œuvre belcantiste, les médias parlent d’une Norma époustouflante et certains n’hésitent pas à la comparer à Maria Callas ou à Joan Sutherland.

févr. 2018
dimanche 4 | 19h30
Billets de Fr. 68.- à Fr. 160.-