Saison 2016-2017

Jennifer Larmore

Mezzo-soprano


© DR

Jennifer Larmore commence sa carrière à l’Opéra de Nice en 1986 avec La Clemenza di Tito, s'imposant dans la foulée dans les plus grandes maisons d'opéra. Parmi les rôles marquants de ses dernières saisons figurent : la Comtesse von Geschwitz (Lulu) à Covent Garden, puis aux opéras de Madrid, Paris et Amsterdam, Kostelnicka Buryjovka (Jenufa) à Berlin et Tokyo, Lady Macbeth (Macbeth) à Genève puis à Bologne, Eboli (Don Carlos en version française) et Mère Marie (Dialogues des Carmélites) au Caramoor Music Festival, Jocaste (Oedipus rex) au Bard Music Festival, Hélène (La Belle Hélène) au Staatsoper de Hambourg et Ottavia (L’Incoronazione di Poppea) au Theater an der Wien. Elle a chanté sa première Elvira (Don Giovanni) au Theater an der Wien en décembre 2016 et la Comtesse von Geschwitz au Teatro dell’opera en mai 2017. Avec le contrebassiste Davide Vittone, elle fonde le Jennifer Larmore & Opus Five. Elle consacre aussi une part importante de sa carrière au répertoire symphonique. Elle mène en outre une activité d’écrivain, destinée à transmettre sa passion pour l’opéra ; à noter : Una Voce (jlarmorebook.com) et les livres pour enfants Mozart’s Magical Flute et The King’s Daughter (jenniferlarmore.net) aussi disponibles sur Amazon. À son actif, plus de 100 CD, dont 11 nominés aux Grammy Awards et deux lauréats. Elle remporte aussi le prix Gramophone 1992 pour Giulio Cesare et le prix Richard Tucker en 1994. En 2002, elle reçoit les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Au Grand Théâtre de Genève : Così fan tutte (Dorabella) 91-92, La Cenerentola (Angelina) 93-94, I Capuletti e i Montecchi (Romeo) 93-94, L'Italiana in Algeri (Isabella) 95-96, Rinaldo (rôle-titre) 96-97, Die lustige Witwe (Valencienne), récital 10-11, Macbeth (Lady Macbeth) 11-12.


À retrouver dans

Opéra 3 actes & 15 scènes d'Alban Berg
Du 2 au 14 mars 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus