Saison 2016-2017

Kristina Hammarström

Mezzo-soprano


© DR

La mezzo-soprano suédoise s’est formée à l’Operahögskolan de Stockholm. Parmi ses nombreux rôles, mentionnons les rôles-titres de La Cenerentola, Carmen, Giulio Cesare ou encore Oreste, Isabella (L’Italiana in Algeri), Hänsel (Hänsel und Gretel), Lucretia (The Rape of Lucretia), Nerone et Ottone (Agrippina) et Marguerite (La Damnation de Faust). Elle incarne ces personnages sur les plus grandes scènes, telles La Scala, le Staatsoper de Vienne et le Theater an der Wien, l’Opéra national de Paris et le Théâtre des Champs-Élysées, La Monnaie, le Nederlandse Opera, le Vlaamse Opera, le Staatsoper de Berlin, le Deutsche Oper am Rhein, en travaillant avec les chefs les plus réputés. Parmi ses récentes interprétations figurent Arsace (Semiramide) à Nice, Sabina (Adriano in Siria de Veracini) à Madrid et Valence, Galatea (Aci, Galatea e Polifemo de Händel) à Bruges et la Passion selon saint Mathieu à Milan et Turin, dirigée par René Jacobs. Plus tard dans la saison, elle chante au Händel-Festspiele Halle le rôle de Arbace (Catone in Utica) dirigé par Carlo Ipata. Elle collabore aussi avec des chefs tels que Jan Willem de Vriend, George Petrou, Manfred Honeck, Adam Fischer, Marc Minkowski, Jean-Christophe Spinosi, Herbert Blomstedt, William Christie et Marin Alsop. Plus récemment, elle interprète Ismene (Alceste de Gluck) à la Ruhrtriennale et Innsbucker Festwochen der alten Musik, L’Ange / alto (Le Paradis et la Péri) aux Pays-Bas avec le Radio Filharmonisch Orkest et Markus Stenz. Parmi ses enregistrements : Giulio Cesare (rôle-titre) avec George Petrou, Orlando (Medoro) avec René Jacobs, Mitridate (Farnace) avec Adam Fischer et un florilège d’arias de Vivaldi avec Marcello di Lisa.

Au Grand Théâtre de Genève : Alcina (Bradamante) 14-15.


À retrouver dans

Dramma musicale en un prologue et 3 actes de Francesco Cavalli
Du 25 janvier au 7 février 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus