Saison 2016-2017

Tansel Akzeybek

Ténor


© DR

Né à Berlin, Tansel Akzeybek étudie la musique au conservatoire Dokuz Eylül d’Izmir et fait ses débuts professionnels à l’opéra national de cette ville. Après son diplôme à la Musikhochschule de Lübeck, il est engagé au Theater Dortumund et au Theater Bonn. Dès 2012, il est soliste dans la troupe du Komische Oper Berlin. Son répertoire comprend des rôles comme Rinuccio (Gianni Schicchi), Pâris (La Belle Hélène), Tamino (Die Zauberflöte), Almaviva (Il Barbiere di Siviglia), Lindoro (L’Italiana in Algeri), Nemorino (L’Elisir d’amore), Don Ramiro (La Cenerentola), Lysander (A Midsummer Night’s Dream), Froh (Das Rheingold), Tony (West Side Story), Pylade (Iphigénie en Tauride), Kudrjaš (Káta Kabanová), Tybalt (Roméo et Juliette), le rôle-titre de Fantasio d’Offenbach et les parties ténor d’oratorios. Il est aussi invité à se produire notamment au Semperoper de Dresde, à La Monnaie de Bruxelles, au Staatsoper de Stuttgart, à l’Aalto Theater d’Essen, à l’Opéra national de Lyon, au Capitole de Toulouse, au Théâtre des Champs-Élysées, à l’opéra de Riga, au Teatro Municipal de Santiago du Chili, à l’opéra de Shanghai, de Graz, au Liverpool Philharmonic, au Tokyo Suntory Hall et au Yokohama Minato Mirai Hall. Il travaille avec des chefs tels que Christian Thielemann, Evelino Pidò, Andris Nelsons, Marek Janowski, Thomas Hengelbrock, Antonello Manacorda et Maurizio Barbacini. En 2015, il fait ses débuts au Festival de Salzbourg dans le rôle de Beppe (I Pagliacci) et au Festival de Bayreuth dans ceux d’Un jeune marin et d’Un berger (Tristan und Isolde). Parmi ses nombreux projets, des engagements au Komiche Oper de Berlin, au Festival de Bayreuth, à l’Opéra Comique, au Tokyo Bunka Kaikan, au Semperoper de Dresde, à La Monnaie et à l’opéra de Riga.


À retrouver dans

Opéra 3 actes & 15 scènes d'Alban Berg
Du 2 au 14 mars 2017 à l'Opéra des Nations

En savoir plus