Mikhail Petrenko
© Alexandra Bodrova
Mercredi 6 juin 2018 à 19h30
Récital
Opéra des Nations

Mikhail Petrenko

Basse

MARINA MISHUK

Piano

Il incarne les grands rôles du répertoire pour voix de basse comme Rousslan (Rousslan et Loudmila), Kontchak (Le Prince Igor), Pimène (Boris Godounov), Leporello (Don Giovanni), Philippe II (Don Carlos), Méphistophélès (Faust), le roi Marke (Tristan und Isolde). Il chante à l’Opéra national de Paris, au Metropolitan Opera, à La Scala, à Covent Garden, à l’Opéra d’État de Bavière ainsi qu’aux festivals de Salzbourg, d’Aix-en-Provence, de Verbier et aux concerts-promenades de la BBC au Royal Albert Hall de Londres. Il grandit à Saint-Pétersbourg et étudie le chant au fameux Conservatoire Rimsky-Korsakov, non loin du Théâtre Mariinski. Il doit ses débuts à Berlin à Daniel Barenboim qui lui demande d’interpréter Hunding de Die Walküre, au Staatsoper. À 42 ans, Mikhail Petrenko est invité par les plus grands chefs et les plus grandes scènes lyriques. Qu’il chante Méphistophélès de Faust, Figaro de Le Nozze di Figaro, Heinrich de Lohengrin ou Hagen de Götterdämmerung, l’artiste séduit et rappelle les grandes basses russes qui ont marqué le répertoire lyrique. Un futur Wotan ? Il nous convie à découvrir quelques joyaux dus à la plume des deux plus grands compositeurs russes de la deuxième moitié du XIXème siècle.

juin 2018
mercredi 6 | 19h30
Billets de Fr. 22.- à Fr. 92.-