Saison 18-19

Saison 1819

10 > 27 septembre 2018
Opéra
Opéra des Nations
Georges Bizet

Carmen

Les véristes la revendiquent comme modèle, notamment par son réalisme dramatique et par l’intensité de la passion qui anime ses protagonistes. Archétype de la femme libérée, Carmen va à l’encontre des codes traditionnels. Carmen, le rôle rêvé de toutes les mezzo-sopranos, est d’avantage qu’une séductrice, elle rejoint Orphée, Faust, Don Juan au panthéon des personnages mythiques.

3 > 7 octobre 2018
Opéra
Opéra des Nations
Johann Christoph Pepusch

The Beggar's Opera

Venez découvrir, ou redécouvrir, une œuvre qui a connu un immense succès à sa création et qui a donné lieu à de nombreuses adaptations théâtrales et cinématographiques. Une nouvelle occasion de retrouver Robert Carsen et William Christie qui perpétuent ainsi leur longue et fructueuse collaboration.

28 octobre > 15 novembre 2018
Opéra
Opéra des Nations
Modeste Moussorgski

Boris Godounov

Présenter la version originale de 1869, c’est rencontrer un tsar, un personnage ambivalent, à la fois homme de pouvoir et homme malheureux. Moussorgski ne compose pas qu’un opéra mais un drame musical populaire.

2 novembre 2018
Récital
Opéra des Nations
Baryton-basse

Luca Pisaroni

Né au Venezuela, ayant grandi à Bussetto, Luca Pisaroni aime les drames, les dilemmes intérieurs et les défis. La carrière récitaliste lui tient à cœur depuis longtemps ; il est persuadé que tout ce qui s’apprend dans les lieds peut nourrir l’opéra et vice-versa. Pour lui, la mélodie est un opéra miniature.

16 novembre 2018
Récital
Opéra des Nations
Ténor

Piotr Beczała

Sur les chapeaux de roues, il visite et séduit les plus grandes scènes internationales. La luminosité de son timbre fait immédiatement penser à Puccini ou à Verdi, mais le répertoire de cet artiste remarquable est bien plus large. Il est notamment devenu l’ambassadeur du répertoire français.

27 novembre > 2 décembre 2018
Ballet
Opéra des Nations
Abou Lagraa

Wahada

Soutenu magistralement par la Messe en ut mineur, Abou Lagraa développe une danse articulée entre fluidité, abandon, virtuosité et harmonie. Une danse en partage qui propose un voyage spirituel où les corps deviennent musique, portés par la lumineuse Messe de Mozart.

21 décembre 2018 > 3 janvier 2019
Opéra
Opéra des Nations
Gaetano Donizetti

Viva la mamma!

Ce dramma giocoso en deux actes nous emporte dans le monde de l’opéra, avec ses folies, ses caprices et ses stars. Un ouvrage cocasse, satire du théâtre lyrique, à découvrir au moment des fêtes de fin d’année.

12 & 13 janvier 2019
Spectacle
Opéra des Nations
China National Peking Opera Company

Opéra de Pékin - Faust

Hors de Chine, rares sont les occasions de pouvoir être initié aux raffinements de l'Opéra de Pékin. Celui-ci combine le chant, la musique, la danse, le théâtre et les arts martiaux. Ces personnages caractéristiques, qui normalement donnent vie à des histoires tirées du passé ou du folklore chinois, donneront une lecture nouvelle du Faust de Johann Wolfgang von Goethe.

18 > 20 janvier 2019
Jeune public
Opéra des Nations
Gaetano Donizetti

L'elisir d’amore

L’elisir d’amore est un ouvrage magique qui réalise un équilibre parfait entre l’efficacité comique du livret et la subtilité de l’écriture musicale : un équilibre particulier entre la farce et la peinture romantique du sentiment amoureux. Venez seul, ou en famille, redécouvrir ce conte dans une version abrégée.

12 février > 17 mars 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Richard Wagner

Der Ring des Nibelungen

Au-delà des frontières genevoises, personne n’a encore oublié la Tétralogie du tandem Dieter Dorn et Jürgen Rose. À partir d’un plateau nu se construit une histoire extrêmement lisible qui pourrait faire passer Richard Wagner pour un pédagogue. Derrière un minimalisme apparent, la magie opère et le mythe reste intact. Le retour à la place de Neuve sera marqué par la reprise de cette emblématique production.

12 février, 5 & 12 mars 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Richard Wagner

Das Rheingold

Cela commence avec un flot gonflant, tourbillonnant, débordant de musique qui vous fait immédiatement comprendre que ce qui va suivre n'est pas un opéra comme les autres. L'histoire du vol de l'or du Rhin est le prologue au grand œuvre de Richard Wagner, la Tétralogie de L'Anneau des Nibelung.

13 février, 6 & 13 mars 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Richard Wagner

Die Walküre

Après leur remarquable entrée en matière avec Das Rheingold, l'équipe de Dieter Dorn et Jurgen Rose tissent le deuxième épisode de leur lecture dramatique de l'épopée wagnérienne de l'Anneau. L'incursion la plus mémorable de l'opéra dans la musique de film, la Chevauchée des Walkyries n'est que l'un des moments musicaux exceptionnels de La Walkyrie.

15 février, 8 & 15 mars 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Richard Wagner

Siegfried

Troisième journée de la Tétralogie, Siegfried en est le moment le plus joyeux et mérite qu'on le découvre, même si l'on ne se sent pas une âme de wagnérien ! Après tout, qui ne s'est jamais arrêté au pied d'un arbre pour écouter, émerveillé, le chant d'un oiseau ?

17 février, 10 & 17 mars 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Richard Wagner

Götterdämmerung

L’intrigue se complique et s’assombrit. La prophétie faite par Erda dans L’Or du Rhin s’accomplit dans Le Crépuscule des dieux, quatrième et dernier épisode de la tétralogie de L’Anneau du Nibelung par Richard Wagner. Ici se termine le récit fait par Dieter Dorn et Jürgen Rose de la grande épopée scénique et musicale qui inspira tant d’artistes avant eux.

22 & 24 février 2019
Concert - Opéra
Grand Théâtre de Genève
Vincenzo Bellini

Il Pirata

Le 27 octobre 1827, à La Scala de Milan, Il Pirata marqua les débuts de la grande carrière de Vincenzo Bellini. Trop rarement, on entend cette œuvre du musicien sicilien. Celle-ci comporte des pages magnifiques qui racontent une histoire d’amour au travers de mélodies à la fois mystérieuses, sensuelles et d’un romantisme sombre.

27 février 2019
Récital
Grand Théâtre de Genève
Petersen, Güra, Vondung, Edelmann

Liebeslieder Walzer

Au cœur du Ring, un récital peu ordinaire avec quatre solistes exceptionnels et deux pianistes vous emmènent sur le sentier des amoureux de la musique vocale. Les Liebeslieder Walzer, un fleuron du romantisme, puisent dans l’esprit de la valse et des musiques populaires.

28 février > 3 mars 2019
Ballet
Grand Théâtre de Genève
Sara Baras

Sombras

Sara Baras et sa compagnie ont embrasé la scène de l’Opéra des Nations avec leur spectacle Voces. Les ovations à la fin de chaque spectacle ne les ont pas laissé insensibles, elles qui venaient pour la première fois à Genève. Sans hésiter, la chorégraphe a accepté une nouvelle invitation afin de nous offrir sa dernière création, Sombras (Ombres).

7 mars 2019
Récital
Grand Théâtre de Genève
Mezzo-soprano

Sarah Connolly

Depuis fort longtemps, le Grand Théâtre souhaitait présenter cette artiste à Genève, cette mezzo-soprano anglaise, née dans le Yorkshire et dont le calendrier se remplit à une allure vertigineuse. Elle est présente sur toutes les grandes scènes internationales. En récital ou en concert, Sarah Connolly excelle également ; sa voix est puissante, veloutée, avec un grain doux et subtil ; sa diction est claire et son phrasé naturel.

27 > 31 mars 2019
Ballet
Grand Théâtre de Genève
Jiří Kylián & Andonis Foniadakis

Entre réel & illusion théâtrale

À travers les œuvres musicales choisies et leurs esthétiques chorégraphiques qui placent l’humain au centre de tout acte de création, Jiří Kylián et Andonis Foniadakis se jouent de notre société dans des pièces qui saluent la beauté de l’art chorégraphique.

8 avril 2019
Concert
Grand Théâtre de Genève
Giuseppe Verdi

Messa da requiem

À Genève est-il encore utile de présenter Teodor Currentzis et son ensemble MusicAeterna ? Ils sont presque devenus familiers de la scène genevoise en ouvrant les deux dernières saisons, en 2016 avec The Indian Queen de Purcell et en 2017 avec La Clemenza di Tito de Mozart. Gageons qu’avec le Requiem de Giuseppe Verdi, il saura une nouvelle fois imposer une version à son image et nous fasciner par sa rigueur et son audace.

30 avril > 11 mai 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Marc-Antoine Charpentier

Médée

L’unique tragédie lyrique de Marc-Antoine Charpentier constitue le troisième volet du mythe de Médée que le Grand Théâtre vous fait partager depuis quelques saisons. Ce fut d’abord la Medea de Cherubini, puis Il Giasone de Cavalli. Le chef-d’œuvre de Charpentier sera revisité par David McVicar en compagnie de La Cappella Mediterranea dirigée par Leonardo García Alarcón.

20 mai 2019
Récital
Grand Théâtre de Genève
Baryton

Christian Gerhaher

À la carrière de philosophe ou de médecin, il a préféré celle de chanteur. Invité au Festival de Salzbourg en 2006, puis à Vienne et au Royal Opera House de Londres en 2010, il devient très rapidement, et reste un interprète incontournable du lied, avec son complice de toujours, le pianiste Gerold Huber. À Genève, il nous offre un récital entièrement consacré à Robert Schumann, un de ses compositeurs de prédilection.

4 > 22 juin 2019
Opéra
Grand Théâtre de Genève
Giuseppe Verdi

Un ballo in maschera

Giuseppe Verdi, un habitué de la scène genevoise, viendra conclure la saison lyrique 18-19, avec un ouvrage directement inspiré par l’assassinat de Gustave III, roi de Suède, au cours d’un bal masqué en 1792. Seule la ténacité de Verdi permit à l’œuvre de voir le jour après avoir été censurée et réécrite maintes fois. Un opéra qui oscille entre gaieté et désespoir, entre passion et drame.

21 juin 2019
Récital
Grand Théâtre de Genève
Soprano

Patricia Petibon

Ginevra dans Ariodante, Olympia des Contes d’Hoffmann, Lulu d’Alban Berg et Manon de Jules Massenet - sans oublier trois récitals : oui, Patricia Petibon est chez elle à Genève. Elle y revient nous proposer une rencontre avec les magiciennes – ces figures féminines issues de la mythologie gréco-romaine, parmi les héroïnes les plus folles, les plus cruelles et les plus maléfiques.

27 > 30 juin 2019
Ballet
Grand Théâtre de Genève
Yacobson Ballet

La Belle au bois dormant

En invitant le Yacobson Ballet, une compagnie invitée au cours de la même saison, le Grand Théâtre souhaite affirmer son attachement à l’art chorégraphique. Après Le Lac des cygnes par le Ballet national de Chine, voici La Belle au bois dormant par le Yacobson Ballet, fondé en 1969, la première compagnie indépendante de Russie, une des compagnies majeures de la scène internationale.